10 projets de coopération éducative récompensés !

En décembre, le jury du Partenariat Educatif de Solidarité Internationale (PESI) s’est réuni pour choisir les projets de coopération qui recevront le soutien du label. La diversité est au rendez-vous pour cette édition ! Félicitations et meilleures pensées aux porteurs de ces initiatives !

« Le Partenariat Educatif de Solidarité Internationale (PESI) soutient des projets qui favorisent l’évolution des pratiques professionnelles dans le monde de l’éducation, explique Carole Coupez, en charge du Partenariat à Solidarité Laïque. Echanger avec ses pairs à travers le monde, c’est une façon de prendre du recul sur ses propres pratiques professionnelles. »

Un objectif qu’ont très bien appréhendé les porteurs des projets récompensés qui placent la réciprocité, l’interculturalité et parfois même l’interdisciplinarité au cœur de leurs initiatives. « Nous souhaitons associer à notre projet d’autres professionnels de la petite enfance, confie par exemple un membre de la Compagnie l’Eygurande (Evry, 91), partenaire de l’association Likaa (Safi, Maroc) pour monter Le Bal de Bébé Chouette, un spectacle interculturel dédié aux tout petits. Nous souhaitons également le développer dans d’autres institutions : hôpitaux, structures d’accueil de la petite enfance, … »

 

Inventivité et diversité au rendez-vous !

Pour la première année depuis sa création il y a dix ans, le PESI s’est ouvert à tous les professionnels de l’éducation. Les projets de coopération retenus pour être soutenus par le label s’illustrent ainsi par leur richesse et leur diversité : des métiers du travail social à l’éducation populaire et sportive en passant par les écoles de professorat, différents acteurs se mobilisent pour échanger avec leurs pairs au Maroc, en Pologne ou encore en Haïti.

Formation, création d’outils pédagogiques, échanges sur les pratiques : tout est mis en œuvre pour mutualiser les compétences et faire de cette rencontre interculturelle une contribution au vivre-ensemble et à la solidarité internationale. « Ce projet avec Cracovie doit nous ouvrir à la citoyenneté cosmopolite de l’Union européenne, espère un membre des CEMEA (Centres d’entraînement aux méthodes éducatives actives) Bourgogne engagé dans un partenariat avec Klub Kultury en Pologne sur l’animation jeunesse. L’objectif sera ensuite de démultiplier les fruits de notre découverte culturelle en les partageants avec d’autres pairs. »

 

Solidarité Laïque remercie ses partenaires, la CASDEN BP, la MAIF et la MGEN, pour leur engagement et leur investissement dans le PESI et félicite les porteurs des 10 projets qui seront soutenus en 2016. Que vivent la solidarité internationale et la coopération !

Suivez-vous sur les réseaux sociaux