La chanson laïque de Magyd Cherfi

Cette semaine dans les Rendez-vous de la Laïcité, découvrez la chanson laïque de Magyd Cherfi : des paroles qui font écho à l’actualité autour de l’arrestation du jeune Théo.

 

Chanson laïque

 

A la mairie moi j’aimais lire dans la brique

trois mots magiques

qui nous promettaient en cas de malheur

du baume au coeur

 

mais quelque chose m’a fait dire mais

ils ont oublié de mettre les guillemets

oui quelque chose m’a fait dire mais

est ce que c’est moi qui doit mettre les guillemets

 

trois mots accrochés qu’est ce que ça pèse

quand on a pas l’air ou quand on a pas le pèze

 

à la synagogue à la mosquée   à l’église  c’est kif

ces demoiselles jouent jugent à la couleur du pif

elles te promettent un truc meilleur

un truc meilleur mais c’est ailleurs

 

ces jolies filles ont beau s’y mettre à trois

il faut les aimer mais sans les toucher du doigt

alors autant qu’on ai la braise

s »il faut qu’on soit sourd autant qu’on se taise

 

alors autant qu’on ait la braise

s’il faut mourir autant qu’on déplaise

 

aux marches du palais y avait un beau dessin

qui disait « gare » à tous les assassins

mais quelque chose m’a fait dire « quoi »

posé dessus on pèse pas le même poids

 

c’est toujours du même côté qu’elle penche

cette balance qui ne se repose pas le dimanche

moi je suis franc c’est pas du pipeau mais sens

que je suis franc là jusqu’à mon accent

 

je suis franc c’est dit tout en passant

je suis franc c’est par le sol et pas par le sang

 

Magyd Cherfi,

Ecrivain, chanteur du groupe Zebda,

Auteur de Ma part de gaulois, Actes Sud, 2016

Pour Solidarité Laïque

Suivez-vous sur les réseaux sociaux