La Rentrée Solidaire avec les élèves du Tchad, c’est parti !

C’est parti, la Rentrée Solidaire est lancée. Participez à une opération éducative et solidaire pour promouvoir le Droit à l'éducation pour toutes et tous !

La rentrée solidaire c’est un temps fort, opportun en début d’année scolaire pour parler de l’éducation de la solidarité, des droits fondamentaux, de la situation d’autres enfants de par le monde mais aussi pour découvrir un autre continent, d’autres cultures.

 

Une rentrée solidaire en faveur du Tchad

Au Tchad, l’éducation pour tous reste une utopie. A peine 4 enfants sur 10 finissent un cycle complet de scolarisation primaire. Le nombre d’exclus n’a que peu évolué depuis 10 ans malgré les efforts de l’Etat pour reconstruire les bâtiments scolaires et recruter des enseignants. Le milieu rural est particulièrement touché.

De nombreuses familles renoncent ainsi à l’éducation de leurs enfants par coût ou parce que le système éducatif formel ne répond pas à leurs attentes. Difficile de convaincre de l’utilité de l’éducation dans un pays où près de 80% de la population de 15 ans et plus est analphabète. L’accès à l’école ne parvient pas non plus à protéger du sous-emploi ou de la précarité. Parmi les plus touchés : les filles mais aussi les enfants et les adolescents des zones rurales. Mais ce sont surtout les enfants des familles pauvres et très pauvres qui ont le moins de chance d’accéder à l’école ou d’y rester.

Les conditions matérielles de scolarisation et d’enseignement sont un des obstacles visibles à la scolarisation de tous : manque d’infrastructures, bâtiments délabrés (pour la moitié des écoles primaires), 1 manuel scolaire pour 3 écoliers… et de très fortes inégalités dans la répartition des moyens humains et des ressources. Certaines classes ont des effectifs pléthoriques et le ratio maître-élèves varie de 36 élèves pour 1 maître dans l’Ennedi à plus de 107 élèves dans le Kanem.

 

Soutenons les écoles au Tchad

Participer à cette rentrée solidaire en utilisant les documents pédagogiques préparés et proposés par Solidarité Laïque, disponibles sur son site, c’est faire connaître la réalité de ce pays et sensibiliser aux enjeux éducatifs du Tchad.

Participer à la Rentrée Solidaire, c’est l’occasion pour les enfants et les jeunes de devenir acteurs d’un projet solidaire, d’expérimenter une nouvelle façon de se mobiliser. C’est aussi s’interroger sur le droit à l’éducation pour tous et sur sa mise en œuvre.

Cette collecte de fournitures apporte ainsi une aide matérielle aux élèves et aux enseignants tchadiens pour qu’ils puissent étudier dans de meilleures conditions. En visant en priorité les plus démunis, elle contribue à lutter contre les inégalités. En France, la Rentrée solidaire donne aux jeunes des clés pour réfléchir sur leurs comportements futurs de citoyen. « Prendre conscience des inégalités et des enjeux du droit à l’éducation, sensibiliser ses pairs à la mobilisation et à la solidarité, c’est déjà participer à construire un monde meilleur en inscrivant l’engagement dans la durée. », conclut Carole Coupez.

 

Comment participer ? 

Retrouvez toutes les infos sur le blog de de la Rentrée Solidaire.

Rejoignez-nous sur l’événement facebook de la Rentrée Solidaire et découvrez toutes les actualités sur twitter via le #RentréeSolidaire

Suivez-vous sur les réseaux sociaux