Mayotte : les défis de l’éducation

Pour la première fois, la "Rentrée Solidaire - Un cahier, un crayon" est destinée à un département français. Explications avec Carole Coupez, Déléguée aux actions d’éducation au développement et à la Solidarité internationale.

Pourquoi avoir choisi Mayotte comme destination de la collecte de fournitures scolaires ?

C’est en effet la première fois que nous avons choisi Mayotte, un département français, pour cette opération de collecte et d’éducation à la citoyenneté. Malgré les investissements de l’Etat, Mayotte est en effet un archipel où le niveau des élèves est alarmant : 3 personnes sur 10 n’ont jamais été scolarisées, un chiffre plus important chez les femmes puisque 63% de mahoraises ne savent ni lire, ni écrire, ni compter. alors qu’au niveau national l’illettrisme touche 10 % des jeunes, ce sont 73% des jeunes mahorais qui sont illettrés.

 

De nombreux freins à l’éducation

A Mayotte, l’accès à l’école est donc encore un enjeu crucial car l’île cumule des freins à la scolarisation gratuite de tous et toutes : fort taux de natalité (60 % de la population a moins de 25 ans !), forte progression des effectifs scolaires (+ 45 % en 10 ans), manque d’infrastructures et de matériel pour garantir de bonnes conditions d’apprentissage aux enfants, etc. La situation est telle que beaucoup d’écoles ont recours à la rotation des élèves qui, à tour de rôle, n’ont école que le matin ou l’après-midi en 5 heures concentrées.

 

Des jeunes exclus du système scolaire

Proche de son île voisine des Comores, Anjouan, Mayotte est une terre d’immigration, majoritairement clandestine.Son lagon est le témoin de drames humains quotidiens pour les migrants qui tentent par tous les moyens de rejoindre la côte pour une vie meilleure. Ces enfants dont les parents sont en situation irrégulière, se voient très souvent refuser leur Droit à l’éducation sous des prétextes contraires au droit commun français et à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Ces jeunes exclus se retrouvent livrés à eux-mêmes, sans protection.

 

Toutes les informations pratiques sur l’opération
Vous voulez collecter des fournitures scolaires neuves, participer à l’événement sur Facebook, rendez vous sur le blog.

 

Comment les fournitures seront-elles distribuées ?

La livraison des fournitures collectées se fera en septembre 2015 dans les écoles et les structures éducatives les plus démunies de Mayotte.
Nous travaillerons notamment en lien avec nos partenaires locaux, les délégations mahoraises de nos organisations membres (Céméa Mayotte, SNUIPP, SGEN-CFDT,…) et les autorités académiques sur place.

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux