Un mois après Irma, une reprise scolaire difficile à Saint Martin

A Saint-Martin la vie reprend petit à petit, mais pour les élèves, l’année scolaire démarre difficilement. Manque d’enseignants, de fournitures scolaires, les défis à relever sont encore nombreux pour que la scolarisation soit pleinement assurée.

A l’école Clair de St Maximin, Joëlle Dorville Petchy, la Directrice confie son découragement : “ C’est très difficile, seulement trois enseignants sont présents, nous ne pouvons accueillir les élèves que 4h par jour. Les CP, CE1, CE2 viennent le matin de 8h30 à 10h30 et les CM1 et CM2 de 10h30 à 12h30. ” Elle souligne également le désarroi dans lequel sont plongées certaines familles qui n’ont plus de vêtements, plus de matériel scolaire.

 

 

A Saint-Martin, Solidarité Laïque continue de rencontrer la communauté éducative pour préciser les besoins.

Une première distribution de kits scolaires est prévue pour les élèves de Saint-Martin déplacés en Guadeloupe. Ils seront donc 400 à recevoir ces premiers kits scolaires dans le courant de la semaine. 

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux