Pas d’Education, pas d’Avenir : grâce à vous, leur éducation est sur la bonne voie !

Découvrez le top 3 des projets financés grâce à la campagne de financement participatif !

Merci à vous pour votre engagement qui permettra à des milliers d’enfants d’être éduqués dans de meilleures conditions. Sachez-le : chaque euro collecté sera affecté au projet que vous avez choisi et sera utile !

Chaque année, Solidarité Laïque et la Ligue de l’Enseignement se mobilisent pour soutenir des initiatives en faveur de l’éducation à l’international, et aussi pour sensibiliser le public aux difficultés d’accès à l’éducation dans le monde.

 

Des projets innovants financés

 

1er projet : L’association Bénin-Découvertes a été la première à atteindre son objectif. Les dons vont permettre de rénover l’école publique de Doguemey et d’offrir de meilleures conditions d’accueil aux élèves de cette école du Bénin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2e projet : Toujours au Bénin, le projet de cyberpirogue porté par l’association Grand-Lieu/Nokoué a également atteint et même dépassé son objectif. Grâce à une forte mobilisation, ce projet permettra de rapprocher les élèves des collèges du lac de Nokoué. Cette cyberpirogue voguera de village en village et permettra d’accueillir 26 personnes (2 formateurs et 24 élèves) pour apprendre l’informatique, mais également communiquer avec leurs camarades venant d’autres collèges !

 

 

 

 

 

 

 

 

3e projet : L’association Ensemble pour l’Ecole N’Diao, très mobilisée, a également rempli son objectif de collecte et pourra financer la construction d’une nouvelle salle en dur pour cette école de brousse située au Sénégal.  Ce projet va permettre d’offrir aux 70 enfants de l’école primaire du village de N’diao de bénéficier des mêmes conditions et infrastructures d’apprentissage que dans d’autres villes ou villages. En effet, les classes en paille de l’école de brousse ne permettaient pas aux enfants d’étudier correctement.

 

 

 

 

Vous avez soutenu un projet qui n’a pas atteint son objectif ? Les porteurs de projets pourront redéposer un dossier l’an prochain pour bénéficier de la plateforme participative.

 

 

Une mobilisation toujours plus importante chaque année

 

Cette année, Pas d’Education, pas d’Avenir se démarque par l‘engagement des plus jeunes pour l’éducation autour du monde : plusieurs classes d’écoles primaires et de collèges se sont mobilisées, et ont décidé de collecter pour contribuer à la réalisation d’un projet. Si certaines actions sont encore en cours de collecte, nous pouvons déjà remercier l’école primaire du Massegros (34) et le collège Albert Camus de Vierzon (18) pour leur générosité.

Encore merci !

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux