Belfort fait sa Rentrée Solidaire avec la Tunisie

Mardi 26 septembre, une trentaine de personnalités étaient réunis au lycée Courbet de Belfort pour lancer la Rentrée Solidaire en faveur des élèves de Tunisie. Une opération conduite par Saliha Bellal, déléguée départementale du territoire dans une ambiance festive !

C’est en présence d’Eugène Krantz, directeur académique des services de l’éducation nationale et d’une dizaine de chefs d’établissements, ainsi que des représentants des partenaires de l’opération (MAE, MAIF,  MAIF et FCPE, AREOVEN et DDEN) qu’a été inaugurée la soirée de lancement de cette campagne de solidarité internationale et d’éducation à la citoyenneté, le mardi 26 septembre. Lors de cette soirée militante et festive, Saliha Bellal, déléguée départementale Solidarité Laïque a déclaré :  « Oui, il est important de soutenir les écoles publiques tunisiennes qui scolarisent les enfants les plus démunis. Cette action de solidarité se concrétisera par une opération de collecte de fournitures scolaires neuves ou de dons et une expérience de l’engagement citoyen. Sur le territoire de Belfort, cela fait 8 ans que cette opération permet chaque année à des milliers d’élèves de découvrir l’histoire d’un pays et d’aborder les problématiques liées à l’éducation et aux droits fondamentaux. Construire le vivre ensemble commence par l’éducation à la citoyenneté ! »

 

Retour sur des témoignages engageants et solidaires

 

Une conviction partagée par Sandrine Claude, présidente de la FCPE 90 : « Laïcité, égalité des chances, vivre ensemble, éducation à la citoyenneté, sont quelques sujets chers à notre engagement militant. Dans une période où d’obscures idées mettent à mal certains principes de notre République, il apparaît plus que nécessaire de défendre nos valeurs : le droit à l’éducation pour tous les enfants sur notre territoire, et partout dans le monde en est une. C’est dans ce cadre que nous rejoignons l’engagement de Solidarité Laïque »

 

Pour Brigitte Vaugne, présidente de l’AEROVEN et des Délégués Départementaux de l’éducation Nationale, la notion de solidarité est bien celle qui peut recréer du lien et du sens : « Les valeurs de solidarité que nous partageons avec Solidarité Laïque, nous les percevons non comme des exercices de styles mais bien comme des actions à conduire ensemble pour que tous les adultes et enfants partagent ces valeurs et les fassent vivre. IL nous paraît essentiel de développer le sentiment que nous ne sommes pas seuls mais que nous vivons avec d’autres et, qu’avec ces autres, nous partageons un monde qui n’a de chance de survie que s’il est solidaire. »

 

Pour illustrer cette rentrée et les enjeux liés à la solidarité pour l’éducation en Tunisie, le film « Sur le chemin de la dignité – Une journée à l’école en Tunisie », qui permet de suivre le parcours de deux jeunes sur le trajet de l’école, a été projeté, réaffirmant un intérêt de l’assemblée pour cette opération concrète.

 

Le 21 décembre prochain, une soirée de clôture sera organisée pour rendre compte des différentes actions et mobilisations de chacun. L’occasion pour la délégation de Solidarité Laïque de peser symboliquement le matériel récolté par les élèves.

 

Vous voulez en savoir plus sur la rentrée solidaire et soutenir l’éducation des enfants en Tunisie ? Rendez-vous sur le blog de la Rentrée Solidaire

 

Découvrir le film sur la vie des écoliers tunisiens : Sur le chemin de la dignité – Une journée à l’école en Tunisie

Suivez-vous sur les réseaux sociaux