Influencer les politiques publiques

Au sein des programmes ou de collectifs, Solidarité Laïque participe à des actions pour orienter l’action des pouvoirs publics en faveur d’un meilleur accès à l’éducation. La défense des droits fondamentaux, la justice sociale, les orientations budgétaires à l’échelle nationale, européenne et internationale, sont autant de combats décisifs pour bâtir un monde plus juste qui n’exclut personne.

Nous sommes membre ou chef de file de plusieurs coalitions et organisations françaises ou internationales : Campagne mondiale pour l’éducation, Eurochild, réseau européen de protection de l’enfance, Coordination SUD (Solidarité-Urgence-Développement), Réseau Euromed France, Agir ensemble pour les droits de l’enfant (AEDE), Educasol…

 

Quelques exemples

  • Coalition Education

La Campagne mondiale pour l’éducation est une coalition des sociétés civiles créée en 1999 avant le forum de Dakar qui a défini les objectifs de l’Éducation pour tous. Active dans 97 pays, elle est soutenue par des associations nationales, régionales et des acteurs  de  la  société  civile  (syndicats…).  La  campagne  de  plaidoyer qu’elle met en œuvre veille à ce que les États agissent fortement pour offrir à chacun une éducation publique, gratuite et de qualité.

En France, Solidarité Laïque est chef de file de la Coalition Education, coalition française de la CME qui réunit 11 organisations actives en France dans la promotion du droit à l’éducation. C’est aujourd’hui un acteur reconnu par l’Etat et est considéré comme un partenaire pour contribuer aux politiques publiques  internationales d’éducation qui constituent également la base du prochain objectif Education au sein des Objectifs de développement durable.

  • Agir ensemble pour les droits de l’enfant

Depuis  2013,  Solidarité  Laïque  et DEI-France co-coordonnent l’AEDE, qui rassemble plus de 50 organisations actives dans tous les domaines de l’enfance : éducation, santé, accompagnement des parents, justice… Ce collectif a remis au comité  des  droits  de  l’enfant  des Nations  unies le premier rapport alternatif collectif sur la situation des droits de l’enfant en France. Ce rapport, qui a étroitement associé les enfants et les jeunes, présente  l’évolution  de l’application des droits des enfants en France sur la période 2009-2014, dans le cadre du contrôle périodique de  la  mise  en  œuvre  des  engagements  de  la  France  au  titre  de  la Convention  relative  aux  droits  de l’enfant. Il doit servir de base de dialogue avec les pouvoirs publics pour progresser vers une meilleure application de la Convention.

  • Coordination SUD (Solidarité Urgence Développement)

Solidarité Laïque est membre de Coordination SUD et représenté par son Délégué aux actions de coopération internationale qui en a été élu Président en 2015, Philippe Jahsan.

Cette coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale rassemble aujourd’hui plus de 160 ONG, dont plus de 120 via six collectifs (Clong-Volontariat, Cnajep, CHD, Crid, Forim, Groupe Initiatives). Elle assure une double mission d’appui à la professionnalisation des ONG françaises et de représentation de leurs positions auprès des institutions publiques et privées, en France, en Europe et dans le monde.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux