Dernières actualités

  • Quelle place est faite pour la femme dans la société tunisienne ? Yosra Frawes, présidente de l’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), depuis 2018, parle de son combat et de celui des femmes tunisiennes, à côté d’hommes engagés pour la reconnaissance des mêmes droits, quel que soit le genre des unes et des uns.

  • Fermeture des classes, confinement, distanciation physique… toutes les mesures de gestion de la COVID-19 ont poussé les systèmes éducatifs du monde entier à se transformer et à se réinventer. Comment les systèmes éducatifs s’adaptent-ils à cette contrainte qui s’éternise ? Interview de Christelle Mignot, responsable du pôle Langue française et plurilinguisme  à Solidarité Laïque.
  • un milliard de voix pour l'éducation


    À l’occasion de la campagne "Un milliard de voix", relayée politiquement auprès du gouvernement français par la Coalition Éducation, dont Solidarité Laïque est membre, Solidarité Laïque souhaite donner la voix à celles et ceux qui ont continué à assurer une continuité éducative, malgré une situation sanitaire grave et une incertitude face à l’avenir.
  • semaine mondiale d'action pour l'éducation


    La Semaine Mondiale d’Action pour l'Éducation se déroule cette année du 26 au 30 avril 2021. À cette occasion, Solidarité Laïque, membre de la Campagne Mondiale pour l’Éducation et de la Coalition Éducation, veut alerter sur les conséquences à long terme de la pandémie de la COVID-19 sur l’éducation dans le monde, sur le développement socio-économique de certains pays, et les risques certains pour les générations à venir. En effet, cette crise sanitaire a largement amplifié la crise éducative mondiale, éloignant des bancs de l’école plus d’un milliard de personnes. Cette Semaine d’action nous appelle à nous mobiliser pour le “Un milliard de voix pour l’éducation”.

  • Après sept ans d’existence, l’Observatoire de la laïcité devrait disparaître. Solidarité Laïque regrette cette décision, et tient à rendre hommage à cette autorité indépendante pour son travail inlassable de formation, de production d’outils pédagogiques pour faire vivre la laïcité. 

  • Au Bénin, le parcours vers l’emploi et l’autonomie est semé d’embûches pour les femmes. En cause ? Un plus faible accès à l’éducation et une quête de légitimité sur un marché du travail encore très marqué par les inégalités. Le programme Compétences pour demain mené par Solidarité Laïque en partenariat avec Aide et Action et avec le soutien de l’Agence Française de Développement a décidé de faire de cette problématique une priorité.
  • éduquer contre le racisme et les discriminations


    Après des années de lutte contre le racisme, force est de constater que le chemin vers l’égalité reste encore long : certain.e.s citoyen.ne.s continuent d’être discriminé.e.s et les inégalités d’accès aux droits persistent. Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment agir ? À Solidarité Laïque, nous sommes convaincus que l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité a son rôle à jouer pour s’attaquer à ce fléau.

  • Elles viennent de Saint-Martin, de Madagascar ou encore d'Haïti, et bénéficient de l'aide des programmes de Solidarité Laïque. Grâce à leur détermination et leurs convictions, elles cassent les codes et contribuent à faire évoluer les mentalités, pour que leurs droits en tant que femme soient reconnus et respectés. À l'occasion de la Journée des Droits des Femmes le 8 Mars, découvrez les portraits de Juliana, Océane et Jonyka.

  • Dans les grandes périphéries urbaines d’Afrique de l’Ouest, le programme « Compétences pour demain » piloté par Solidarité Laïque se déploie en collaboration avec Aide et Action et avec le soutien de l’Agence Française de Développement. L’autonomisation des femmes et la lutte contre les discriminations liées au genre ont été identifiées comme des pistes d’action prioritaires. Explications.

Découvrez des outils pédagogiques sur l’égalité !

En savoir plus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux