Dernières actualités

  • La rentrée solidaire 2020 avec les enfants d’Haïti est lancée depuis le 7 septembre. Comme chaque année, l’action s’organise en deux temps, la collecte, puis la distribution. En plus d’apporter un bien matériel, ce programme permet aussi l’éducation à la solidarité et à la diversité culturelle. Dans ce climat exceptionnel lié à la crise sanitaire, Anne Marchand, professeure d’histoire-géographie dans un collège à Limoges, revient sur l’importance d’un tel programme.

  • Voici 20 années que la rentrée solidaire existe et que vous vous mobilisez chaque année afin de collecter des fournitures scolaires ou des fonds. Grâce à cette opération nous avons pu sensibiliser de nombreux jeunes à l’importance d’une éducation de qualité tout autour du monde. De nombreux élèves ont également bénéficié de cette collecte dans les différents pays bénéficiaires.

  • C’est l’appel lancé par 190 organisations de 55 pays, dont Solidarité Laïque fait partie, afin de réduire le plus possible les effets de la crise sanitaire sur l’éducation. Car au plus fort de la crise, ce sont 1,5 milliard d’enfants qui ont été déscolarisés de façon temporaire. Les écoles peuvent constituer une puissante force d'égalisation dans toutes sociétés, mais la pandémie de la Covid-19 risque d'aggraver les inégalités existantes en matière d'éducation.

  • Cet outil est indispensable pour approfondir vos connaissances sur la solidarité internationale tout au long de l’année ! Il est le fruit d’une collaboration entre différentes associations qui œuvrent à la transformation sociale.

  • La crise du coronavirus a provoqué des ruptures de scolarisation pour de nombreux jeunes du monde entier. Ils sont encore 773 millions d’adultes et de jeunes à travers le monde à ne pas posséder les savoirs de base en lecture et écriture. A l'occasion de la journée internationale de l'alphabétisation, mobilisons-nous pour ne pas laisser se creuser cette tendance !

  • La Rentrée Solidaire a aujourd’hui vingt ans. Vingt années à soutenir l’accès à l’éducation, à faire découvrir le monde à plus de 600 000 enfants en France, à leur permettre de s’ouvrir à une citoyenneté mondialisée, par une expérience concrète de solidarité. Cette année, elle se fera au profit des enfants d'Haïti.

  • Alors que les enfants regagnent le chemin de l'école, dans des conditions sanitaires exceptionnelles, cette période de l'année nous rappelle que beaucoup d'enfants n'ont pas accès à l'éducation. En partenariat avec la MAIF et la MAE, la Rentrée Solidaire, cette collecte de fournitures scolaires neuves pour agir et sensibiliser au droit à l'éducation, conduite chaque année au profit d'un pays différent, permet à environ 40 000 enfants et jeunes de France de s’engager avec leurs proches dans une réelle chaîne de solidarité, au service de l’éducation.

  • Alors que le pays fait face à l'immense défi de la reconstruction, des forces citoyennes veulent bâtir un pays laïque où les intérêts particuliers et communautaires ne prendront pas le pas sur l'intérêt commun. Elles sont convaincues que le soutien d'une faction ou d'une autre serait la pire des solutions pour le pays.

  • Depuis maintenant un mois, une centaine de jeunes mineurs issus pour la plupart d’Afrique de l’Ouest, dorment dehors dans le square Jules Ferry dans le 11ème arrondissement de Paris.  En collaboration avec Médecins sans Frontières et Solidarité Laïque, les Francas 93 organisent des sorties culturelles pour créer du lien social en faisant découvrir la capitale.

  • Les chef·fe·s d’Etats et de gouvernement de l’Union européenne ont adopté le futur cadre pluriannuel qui déterminera les budgets de l’UE pour les 7 prochaines années. Et raté le coche de faire de l’Europe une actrice ambitieuse pour répondre aux défis majeurs de la solidarité internationale et du développement, notamment dans le cadre de la crise sanitaire majeure que traverse le monde.

Mobilisation collective pour les élèves de Beyrouth

En savoir plus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux


Préparez-vous à la Rentrée Solidaire ! 

En savoir plus