Ensemble pour une éducation publique résiliente face aux crises: un projet pour répondre aux enjeux du Burkina Faso

Lancé à Ouagadougou en Avril 2021, le projet Ensemble pour une Éducation Publique Résiliente face aux crises (EEPR) a été initié pour répondre à trois enjeux et défis majeurs que traverse le Burkina Faso actuellement : la crise sanitaire, la crise sécuritaire et la crise alimentaire. Le projet cible quatre communes, à savoir : Kombissiri, Manni, Koubri et Cassou.

Depuis plusieurs années, le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes répétées, qui menacent la sécurité du pays et de la population. Ces attaques ainsi que la pandémie de COVID-19 ont fortement fragilisé le pays : les jeunes subissent la fracture éducative provoquée par la crise sanitaire, les familles ont connu de fortes baisses de leurs revenus, ce qui entraîne parfois une déscolarisation et une précarisation des conditions de vie.

 

Un projet d’envergure pour assurer une continuité éducative

Pour répondre à ces défis majeurs, le projet EEPR est mené en partenariat avec Aide et Action et avec le soutien de l’Agence Française de Développement. Il a pour vocation de répondre à 4 objectifs:

  • Contribuer à la continuité éducative dans 4 communes rurales du Burkina Faso à travers le renforcement de la résilience des communautés en contexte de crise sécuritaire et sanitaire notamment liée à la COVID-19;
  • Faciliter l’enseignement et la reprise de l’école pour 18 000 enfants dont 50 % de filles et autres enfants de 120 écoles d’intervention rendus vulnérables du fait des crises sécuritaires et sanitaires ;
  • Renforcer la résilience des écoles, des familles et des communautés éducatives autour de 120 écoles face aux crises sécuritaire et sanitaire dans la zone du projet ;
  • Accompagner les acteurs éducatifs pour assurer un pilotage, une coordination, un suivi-évaluation et une capitalisation efficace du projet.

 

Par le biais de ce projet, Solidarité Laïque viendra en aide à 9 000 enfants, issus de 100 écoles primaires et 20 collèges, mais également 400 femmes cheffes de ménages et/ou issues de ménages rendus vulnérables du fait des crises (y compris les PDI) soutenues pour le relèvement de leurs activités économique.
Par ailleurs, 1 260 membres des comités de gestion des écoles, 360 enseignants et 25 agents de centres de santé font également partie des bénéficiaires.

 

 

 

 

Le projet Ensemble pour une Éducation Publique Résiliente face aux crises est lancé en avril 2021, en partenariat avec Aide et Action et avec le soutien de l’Agence Française de Développement et du Ministère des Affaires Etrangères. Ce projet vise à soutenir et accompagner la continuité éducative dans 4 communes rurales du Burkina Faso, faisant face actuellement à des défis majeurs liés à la crise sanitaire, les menaces sécuritaires dans le pays et la crise alimentaire. 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux