La Solidarité Internationale en marche avec les élèves de l’Essonne

Rendre les enfants acteurs de la Solidarité Internationale à travers un parcours ludique, c’est le défi relevé par l’équipe d’animateurs et de bénévoles de l’USEP91. Une belle initiative pour lancer l'opération Rentrée Solidaire !

Par un froid matinal dans le parc du château de Morsang sur Orge, salariés et bénévoles de l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré 91 (USEP91) s’activent pour accueillir les onze classes de CM1-CM2 qui participent à cette journée de la Solidarité Internationale : sacs de bienvenue, installation de salles… Pour beaucoup de classes, c’est le top départ de l’opération Rentrée Solidaire.

« La collecte c’est pour quel pays cette année ? » demande Pascal, organisateur. « Le Liban ! » répondent en cœur les élèves. Après une courte explication des règles de la journée, le top départ est lancé ! Les enfants de 9-10 ans répartis en groupe de huit doivent réaliser un parcours dans le parc au cours duquel ils aborderont des thématiques aussi complexes que la santé, le droit à l’éducation, l’environnement, les inégalités, le commerce équitable.: « Quel est le continent le plus pauvre ? » « Qu’est-ce qu’une énergie fossile ? » « Qu’est-ce que la xénophobie ? ». A chaque étape sa question et son lot de réponses parfois tout à fait exotiques… « Comment procède l’OMS pour améliorer l’accès à la Santé » « Avec la carte vitale ! » répond ainsi Matthieu à la dernière question.

Entre balade en plein air et réflexion sociétales, les élèves se prennent au jeu et découvrent les nouvelles thématiques avec intérêt. A mi-parcours, les assistants d’anglais accueillent les petites équipes dans la zone de dépollution pour un colin-maillard de collecte des déchets guidé en anglais : « Step back ! ». A real challenge pour les citoyens en herbe.

Pour clore la journée, les élèves rencontrent une association de Solidarité Internationale. Prenant l’exemple du parcours d’une goyave, l’équipe de la ligue de l’Enseignement réussit, l’exploit à travers de petits calculs mathématiques et à l’aide de pions, d’expliquer le commerce international et le commerce équitable aux élèves.

A la fin de la journée, les élèves débordant d’énergie repartent satisfaits avec leur tablette de chocolat issue du commerce équitable qu’ils partagent équitablement…

 

Vous aussi participez à l’opération Rentrée Solidaire et mettez en oeuvre des opérations de solidarité concrètes ! 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux