Najat Vallaud-Belkacem invite à se mobiliser pour les écoliers du Liban

Najat Vallaud-Belkacem soutient la 16e édition de la Rentrée Solidaire.

En vidéo, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale explique pourquoi il est important de se mobiliser pour les écoliers du Liban, pays où vivent désormais plus d’un demi-million d’enfants syriens.

 

 

“Cette année marque la 16e édition de la Rentrée Solidaire organisée par les équipes et bénévoles de Solidarité Laïque. J’admire profondément ce mouvement de solidarité internationale et je veux saluer l’engagement citoyen de tous ceux qui cette année encore le rendent possible. Oui le droit à l’éducation devrait être garanti pour tous. Pourtant nous le savons c’est loin d’être le cas. Pas un jour ne passe sans que nous parviennent les images de ces enfants de ces jeunes qui en sont dépourvus. C’est à ceux-là, à ceux dont les pays sont gangrenés par la pauvreté ou déchirés par les conflits que la Rentrée Solidaire vient en aide car pour eux la valeur d’un cahier ou d’un simple crayon est inestimable.

Cette année c’est au profit des élèves du Liban que la Rentrée Solidaire s’organise, dans ce pays confronté à l’afflux massif de réfugiés poussés sur les routes de l’exil. Aujourd’hui nous savons que près de 14 millions d’enfants ne vont plus à l’école dans les pays pris dans l’étau des conflits armés du Moyen Orient, c’est deux fois plus qu’il y a cinq ans ! Et ce désastre, oui ce désastre touche le Liban en particulier où vivent plus un demi-million d’enfants syriens. C’est dire si l’aide matérielle apportée par Solidarité Laïque est essentielle pour eux.

Mesdames et Messieurs,  lorsque nous avons comme c’est le cas un pays qui démultiplie les efforts pour s’adapter et diminuer autant que possible le nombre d’élèves qui cette année n’ont pas de rentrée, il nous faut nous mobiliser à ses côtés. Mobilisons-nous, apportons les fournitures qui iront aux élèves, aux enseignants de ces pays, qui les aideront à relever les immenses défis auxquels ils sont confrontés jour après jour.

Je lance cet appel à la communauté éducative dans son ensemble parce que chacune chacun d’entre nous enseignants parents élèves peut apporter sa contribution à cette rentrée solidaire en faisant don de matériel neuf, de cahiers, de crayons. Je compte sur vous et je vous en remercie au nom des écoliers du Liban.”

Suivez-vous sur les réseaux sociaux