Télé : trois collégiennes témoignent de leur engagement pour la Rentrée Solidaire

Trois élèves de 5e au collège André Lallemand de Pouilly-en-Auxois sont passées sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté pour témoigner de leur engagement aux côtés de Solidarité Laïque. Un engagement citoyen qui frappe par sa ferveur !

 

« Plus que des élèves engagées, Clarisse, Elyn et Nora ont véritablement coordonné l’opération. Elles sont venues me voir pour me demander si nous pouvions de nouveau lancer la Rentrée Solidaire cette année, explique Claire Rafin, documentaliste au collège de Pouilly-en-Auxois. Et comme cette opération est assez facile d’utilisation, on est parties ensemble dans cette aventure.”

 

Défendre le droit à l’éducation des autres enfants

«  En cours d’histoire, nous avons abordé la question du droit à l’éducation. On a appris que les plus riches sont scolarisés dans le monde alors que normalement, tout le monde a le droit d’aller à l’école», explique Nora. « Au Tchad, ce sont surtout les garçons qui vont à l’école car les filles doivent aider leurs parents », ajoute Clarisse. « Parfois, les jeunes filles sont victimes de mariages précoces et ne peuvent plus aller à l’école », complète Ely

 

La documentaliste voit en cette opération un bon moyen pour lutter contre la crise des solidarités qui se joue en France et dans le monde. « C’est important que les solidarités se tissent de part et d’autres, et cela passe par le partage : le partage de ce que l’on a, même si ce n’est qu’un crayon neuf. En cela, cette opération est symbolique pour les enfants. Elle se passe dans leur univers de l’école et leur fait prendre conscience du confort qu’ils peuvent partager.

 

Travailler l’éducation aux médias et à l’information

A travers cette opération, les jeunes filles ont aussi été conduites à préparer leur intervention télévisée. « On était très stressées, on a beaucoup répété dans la voiture », explique Clarisse. Cette participation entre dans le parcours citoyen et l’éducation aux médias. «J’avais inscrit le collège à un programme sur France 3, explique Claire Rafin. L’objectif était d’accrocher l’attention en partageant ses émotions sur un sujet. Nous avons ici travaillé le genre de la « chronique » avec Muriel Bessard, la journaliste responsable de l’émission 9h50 le matin. Clarisse, Elyn et Nora ont conquis toute la rédaction ! »

 

 

Vous souhaitez nous raconter votre initiative ? Ecrivez-nous à rentreesolidaire@solidarite-laique.org

Suivez-vous sur les réseaux sociaux