“Vous avez dit français?” Des personnalités engagées qui ont marqué notre histoire

« Ils ne sont pas nés Français mais le sont devenus, ont fait la France et continuent de la faire ». Sans nos trois premiers grands personnages, nous n’aurions pas eu de dépénalisation de l’homosexualité, d'abolition de la peine de mort, de précieux renseignements lors de la Seconde Guerre mondiale, de charleston, de réforme du code civil...

France inter a confié à Solidarité Laïque ces portraits réalisés dans le cadre de l’émission “Vous avez dit français ?” Découvrez ou redécouvrez ces histoires, parcours de vie qui ont fait la France.

En mettant à disposition des outils comme l’exposition “Immigrations, du XIXe siècle à aujourd’hui” ou “Frontières”, Solidarité Laïque souhaite nourrir la réflexion autour d’un sujet trop souvent stigmatisé qu’est l’immigration. Souvent traité comme un phénomène à contrôler, les apports et les contributions indéniables que ces mouvements de population ont amené à l’humanité sont parfois oubliés.

 

Joséphine Baker – « Je savais par mes parents qu’en France j’aurai la liberté d’esprit et de corps »

Originaire des Etats-Unis, Josephine Baker s’est rendue célèbre en France. La chanteuse et danseuse est aujourd’hui considérée comme la première star noire . Elle a mené une vie bien remplie, entre son engagement contre le racisme , ses actions durant la Seconde Guerre Mondiale, et sa “tribu arc-en-ciel” d’enfants adoptés. Dorothée Barba dresse le portrait de Josephine Baker dans le 5/7 de France Inter .

 

Robert Badinter : “Mon père mettait la culture française au dessus de tout”

Parmi les grands hommes politiques français, on compte forcément Robert Badinter . Celui qui s’est battu contre la peine de mort, pour la réinsertion des détenus, et s’est engagé dans de nombreux combats est issu d’une famille originaire de Bessarabie. Noëlle Bréham retrace le parcours de Robert Badinter dans le 5/7 de France Inter.

 

François Cavanna : “Je me souviens de cette inquiétude permanente, en allant à la Préfecture: allait-on nous accepter ou nous refouler ?” (Article du Nouvel Observateur) 

Noëlle Bréham dresse le portrait d’un journaliste, dessinateur de presse bien connu des français : François Cavanna. Issu d’une famille italienne, le fondateur du journal satirique Charlie Hebdo s’est raconté dans plusieurs ouvrages, notamment Les Ritals qui relate son enfance et sa famille.

 

Illustrations :
Joséphine Baker : CC – BY SA Noske, J.D. / Anefo – http://www.gahetna.nl/over-ons/open-data
Robert Badinter : CC BY-SA 2.0 Denis
François Cavanna : CC-BY-SA FR; Oscar J. Marianez

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux