Dring dring ! Le téléphone sonne contre le racisme

A l’occasion de la semaine de lutte contre le racisme et les discriminations, Solidarité Laïque s’associe au projet de l’association Remem’beur : le « Téléphone arabe », dispositif ludique de sensibilisation. Humour et dérision sont au programme de cette exposition itinérante.

La lutte contre les discriminations est l’affaire de tous et nécessite l’engagement de chacun. L’association Remem’beur utilise la plume et l’humour pour chatouiller là où le France a mal et créée le « Téléphone arabe ». Projet participatif innovant, ludique et itinérant, le bus du « Téléphone arabe » va à la rencontre des habitants pour qu’ils prennent la parole. La cabine propose six courts-métrages animés et un espace plus intime pour récolter les témoignages qui serviront à un documentaire.

 

Dans les vidéos comme dans l’exposition d’affiches qui complète le dispositif, c’est le ton de l’humour qui est choisi pour déconstruire les préjugés et les stéréotypes. « Au-delà du rire, il y a une volonté de transmission à travers ce dispositif qui expose des œuvres culturelles, artistiques et donne la parole aux habitants des quartiers où il déploie ses antennes », explique Delphine Crubellier, en charge de relations presse.

Pour Solidarité Laïque comme pour Remem’beur, la lutte contre les discriminations est un combat quotidien. La semaine d’action contre le racisme n’est ainsi qu’un prétexte pour lancer ce projet commun qui continuera sa route après les rendez-vous à Nanterre, Saint-Denis et Paris. Le dialogue est une arme contre le repli les replis et déchéances identitaires de tout horizon.

 

Les dates à retenir :

  • Le 19 mars : Nanterre, place des Muguets
  • Le 20 mars : Saint-Denis, place Victor Hugo
  • Les 21, 22 et 23 mars : Paris, place de la République

Suivez-vous sur les réseaux sociaux