L’éducation à la citoyenneté : oui, plus que jamais !

Chers éducateurs, à vous qui faites le métier le plus utile au monde,

Après les terribles attentats de Paris vous incombe la difficile mission de parler aux enfants et aux jeunes, de les accompagner sur le chemin de la réflexion, de la liberté, de la démocratie et de la citoyenneté.

Comme vous, avec vous, nous pensons que l’éducation est une des clefs majeures pour comprendre et décrypter les enjeux actuels, lutter contre les préjugés et contre tous les dogmatismes de la pensée, apprendre à « vivre » la solidarité et la paix. Mais également pour prendre du recul et nous affranchir du conditionnement parfois lié aux traitements médiatiques ou digitaux.

L’éducation à la citoyenneté et à la solidarité ouvre les esprits sur des enjeux partagés ici et ailleurs : les droits humains, les migrations, l’environnement, la nécessaire solidarité locale et globale. Et aide à apprendre « ensemble par l’intermédiaire du monde », pour reprendre Paolo Freire.

Ensemble, chaque jour, poursuivons notre engagement collectif dans ces  actions qui promeuvent la solidarité, la font « vivre » à l’échelle du quartier et renforcent le lien social, le partage, l’entraide, l’estime de soi… bien plus que tous les discours institutionnels.

Les énergies déjà déployées ici et là pour participer à des actions éducatives  comme « la Rentrée solidaire -Un cahier, un crayon  » avec les enfants du Mali, qui bat son plein en ce moment, ou les animations de sensibilisation aux Droits de l’Enfant à quelques jours du 26 ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant sont autant d’expériences concrètes qui contribuent à créer du lien, à lutter contre l’ignorance et pour le vivre ensemble.

Educateurs, enseignants, animateurs et parents, oui : vos actions sont les plus fortes ripostes à la haine !

Ne baissons pas les bras ! Ensemble, continuons à promouvoir les valeurs d’éducation et de citoyenneté !

Suivez-vous sur les réseaux sociaux