« L’engagement me fait grandir »

Margaux a seize ans et vient de rejoindre notre délégation départementale en Charente-Maritime. Elle a choisi, pour commencer, de porter la Rentrée Solidaire au sein de son lycée. Portrait d’une jeune fille engagée.

« Elle nous a approchés au forum des associations, raconte Alain Robert, délégué départemental de Solidarité Laïque en Charente-Maritime. Son enthousiasme pour nos actions a été instantané. » Margaux souhaitait depuis longtemps se mobiliser au sein d’une association ; c’est Solidarité Laïque qu’elle a choisi. « Pour moi, l’éducation est fondamentale, explique-t-elle. La mission de Solidarité Laïque correspond en tous points à mes valeurs ; mon adhésion s’est faite spontanément. »

 

« Il n’y a pas d’âge pour s’engager »

 

« L’engagement ouvre des portes sur le monde qui nous entoure, construit un regard plus réaliste et surtout responsable sur celui-ci, témoigne Margaux. En ce sens, il me semble essentiel que les jeunes se mobilisent, pour grandir et s’épanouir. » Margaux est la première lycéenne à rejoindre officiellement une de nos délégations. « C’est très important d’avoir des jeunes dans les équipes, commente Alain Robert. Entre générations, on apprend les uns des autres et ça ne fait qu’enrichir la motivation et le débat. »

 

Une Rentrée Solidaire avec le Mali

 

Pour la deuxième année consécutive, Margaux se propose de porter la Rentrée Solidaire au sein de son établissement. « L’année dernière, j’ai découvert cette opération dans Géo Ado, se souvient-elle. J’en ai parlé à mon professeur d’histoire-géo et nous avons monté le projet. » Cette année, elle l’organise dans son lycée avec le concours de deux animateurs mis à disposition par la Maison des Lycéens et le soutien de la délégation départementale. « Elle a placardé des affiches dans les bâtiments, présenté le projet dans les classes… rapporte Alain Robert. Il faudrait plus de jeunes aussi engagés que Margaux ! » Et pour la suite ? « Je souhaite me mobiliser au maximum pour changer les choses à mon échelle », confie Margaux. Bienvenue dans notre équipe !

Suivez-vous sur les réseaux sociaux