Les vacances, une urgence sociale #EnVacances!

L'accès aux vacances est un révélateur de l'état des inégalités dans notre société,. En France, 1 français sur 3 ne part pas en vacances et les écarts semblent se creuser. Face à cette urgence sociale, Solidarité Laïque et d'autres associations se mobilisent.

La crise sociale qui traverse notre pays ne fait que souligner davantage l’importance du départ en vacances. Loin d’être anecdotique, c’est un sujet majeur. Laisser se creuser les inégalités d’accès à ce temps privilégié engendre un risque de ruptures sociales, économiques, citoyennes, et culturelles. C’est la raison qui a poussé de si nombreuses organisations à rejoindre cette année #EnVacances.

Des inégalités croissantes 

#EnVacances ! vise à intégrer le droit aux vacances dans les politiques familiales, sociales et de jeunesse de l’Etat en soutenant des actions concrètes pour remédier aux inégalités croissantes dans ce domaine.

« On compte tout. Les loisirs, on n’y pense pas. Les vacances encore moins… », Danièle, 66 ans, Moselle.
« Je veux juste de quoi vivre décemment, me faire plaisir de temps en temps en m’offrant un petit resto et pouvoir partir un peu en vacances », Yves, 45 ans.
« Mes seules sorties, c’est en forêt, j’ai pas les moyens de faire autre chose », Elodie, 30 ans, Seine-et-Marne.

Selon l’Observatoire des inégalités, 86 % des cadres supérieurs partent en vacances contre seulement 47 % d’ouvriers. Une récente enquête de l’Ifop pour la JPA a démontré que les enfants qui partent sont plus nombreux à appartenir aux catégories socio-professionnelles supérieures (32 % contre 20 % pour les enfants des catégories populaires).
Et les écarts entre Français se creusent : toujours selon l’Observatoire des inégalités, le taux de départ des plus défavorisés est passé de 44 % en 1998 à 40 % en 2014 alors que dans le même temps, il passait de 83 % à 86 % pour les plus aisés.

Les propositions

En se rassemblant autour du droit universel aux vacances, les associations participantes à l’opération #EnVacances ! veulent, au-delà du constat, être force de proposition.
Celles-ci, adressées à la classe politique et dirigeante, s’appuient sur leurs propres expériences et se veulent réalistes. Au nombre de ces propositions, #EnVacances !, on relève notamment :

  • L’instauration d’un fonds national d’aide au départ afin de financer le départ de ceux qui ne partent jamais.
  • L’instauration dans toutes les entreprises un taux minimal de la masse salariale consacrée aux activités sociales et culturelles.
  • De mieux faire connaître les dispositifs d’aides au départ en vacances existants, notamment par des campagnes de communication.
  • D’accorder des aides aux opérateurs qui pratiquent des tarifs différenciés en fonction des ressources.

Lire le rapport #EnVacances

Dans le cadre de cette campagne, les organisations mobilisées organisent un débat à l’assemblée nationale le 21 juin prochain. Vous pouvez encore vous inscrire.

 

Solidarité Laïque et le droit aux vacances

Afin de lutter contre les inégalités, Solidarité Laïque se mobilise en partenariat avec l’ANCV pour permettre à des familles, des seniors et des jeunes en situation de fragilité de partir en vacances. Vacances et Insertion est un programme qui a une vocation majeure : permettre au plus grand nombre d’apprécier la période des vacances, par des actions diverses.

Suivez-vous sur les réseaux sociaux