Education en Asie : état des lieux

Pour son 20e anniversaire, la Revue internationale d’éducation de Sèvres a organisé un colloque sur le thème « L’éducation en Asie en 2014 : quels enjeux mondiaux ? ». L’occasion de faire un point sur les systèmes éducatifs en Asie.

L’éducation : un critère de distinction

Moyen d’ascension sociale, l’éducation distingue le lettré du reste de la société et lui confère autorité et légitimité. On y fait donc des études pour des raisons extrasèques (attentes sociales et familiales) plutôt qu’intrinsèques (intérêt pour la pédagogie et l’apprentissage).
L’éducation devient rapidement un critère de sélection de l’élite et une condition d’accès aux métiers de l’administration : c’est en Chine qu’apparaissent les premiers concours avant de s’exporter dans toute l’Asie.

 

Être davantage à l’écoute de l’enfant

Le système éducatif est fortement hiérarchisé dans les pays asiatiques. L’Etat contrôle régulièrement les enseignants pour s’assurer de la conformité de leurs cours avec le programme défini par le Ministère de l’Education. Cependant, depuis quelques années, des mesures ont été prises pour réformer les systèmes éducatifs asiatiques afin qu’ils considèrent davantage l’élève et ses besoins. La participation active lors de cours de découverte et d’expression y est de plus en plus encouragée : des études internationales montrent en effet que l’enfant apprend mieux en essayant plutôt qu’en apprenant lors de cours magistraux.

 

La petite enfance, un enjeu majeur à Sri Lanka

Solidarité Laïque participe à la formation des enseignants de la Petite Enfance dans le cadre du programme EGPE 2, en collaboration avec la société civile Sri Lankaise.
“Nous travaillons avec les parents pour qu’ils comprennent l’importance de scolariser leurs enfants dès le plus jeune âge. Nous collaborons également étroitement avec les autorités locales qui, à terme, seront en charge de ce secteur  », explique Vincent Dalonneau, responsable géographique Asie à solidarité Laïque.
L’apprentissage dès le plus jeune âge est en effet indispensable pour garantir une meilleure scolarité car il permet d’asseoir le développement de l’enfant et l’apprentissage du langage oral, écrit et corporel. La mise en place d’un cadre d’éveil, d’apprentissage et d’épanouissement adapté est en ce sens fondamental.
A Sri Lanka, la prise en charge éducative de la Petite Enfance n’existe que depuis 2004.

 

Par ailleurs, deux missions exploratoires ont été menées au Laos par Solidarité Laïque pour prendre en compte les besoins rencontrés sur place et poser les bases d’une coopération éducative.

 

Consultez les vidéos du colloque « L’éducation en Asie en 2014 : quels enjeux mondiaux ? ».
Pour plus d’informations sur l’Education en Asie, cliquez ici.

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux