Le Remajec ; une nouvelle dynamique pour la jeunesse marocaine

Faire de la jeunesse un levier essentiel du développement humain, solidaire et démocratique, en associant les organisations de la société civile. Tel l’objectif du Remajec, résultat tangible de 12 années d’action pilotée au Maroc par le collectif Solidarité Laïque.

OBJECTIFS

  • Constituer un espace de dialogue, de concertation et de réflexion des organisations de la société civile marocaine
  • Promouvoir l’implication active et efficace des jeunes dans le développement territorial local
  • Accompagner et renforcer les capacités des organisations de la société civile membres du réseau
  • Etre une force de proposition, de veille et de plaidoyer
  • Privilégier l’approche participative et concertée dans le cadre de partenariats pluri-acteurs nationaux et internationaux.

 

STRATEGIE

Renforcement des capacités

  • Renforcement des capacités des jeunes pour une meilleure participation dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques jeunesse
  • Développer Les habiletés nécessaires aux jeunes garçons et filles pour accéder à des postes de responsabilités.
  • Renforcer les capacités des associations membres pour une meilleure prise en charge des jeunes pour qu’ils deviennent une force de proposition à même d’influencer les politiques publiques « jeunesse »

 

Gouvernance territoriale

  • Renforcement de gouvernance impliquant tous les acteurs au niveau du territoire :
  • Renforcement des processus de concertation et de prise de décision plus particulièrement sur les questions relatives à la jeunesse.
  • Promotion de tous les services relatifs à la mise en place d’espaces de débats publics.

 

Plaidoyer

  • Les actions relatives à la contribution du réseau dans l’élaboration ou l’amélioration des politiques publiques de la jeunesse.
  • La contribution à l’opérationnalisation de la nouvelle constitution notamment les instances de démocratie participative prévues par la nouvelle constitution.

 

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux