Lutter contre les déperditions scolaires

Le programme coordonné par Solidarité Laïque en Afrique de l’Ouest est organisé autour de plusieurs groupes thématiques. Le groupe Education de Base a pour objectif commun de lutter contre les déperditions scolaires. Explications.

Depuis 2011, 53 organisations béninoises, burkinabé, françaises, maliennes, nigériennes et sénégalaises mutualisent leurs forces pour lutter contres les déperditions scolaires. Après avoir fait un état des lieux de la situation et publié un guide sur la question (2010), elles ont identifié plusieurs leviers et actions innovantes propres à lutter efficacement contre le phénomène.

 

Des leviers pour donner aux enfants le goût de la lecture au Bénin

  • Formation des enseignants sur les méthodes alternatives d’apprentissage de la lecture
  • Sensibilisation des parents d’élèves sur l’importance de la lecture
  • Mise en place de tutorats d’élèves et de coins lectures dans les écoles
  • Production de livres de contes pour les enfants

 

Niger : lutter contres les violences faites aux filles

  • Production et diffusion d’outils de sensibilisation : production d’un recueil de textes et de lois sur les violences ; étude sur les violences faites aux femmes en milieu scolaire et diffusion d’un dépliant ; production d’un film éducatif sur les violences basées sur le genre
  • Séances de sensibilisation des élèves et des acteurs de l’éducation sur les violences faites aux femmes en milieu scolaire
  • Formation des enseignants aux bonnes pratiques en matière de lutte contre les violences
  • Plaidoyer pour un changement de comportement à l’égard des filles et des enseignantes

 

Sénégal : Responsabiliser les enfants à l’école

Formation/action des enseignants autour d’activités visant à responsabiliser les élèves : mettre en place un système de gestion de l’environnement à l’école ; organiser un système de tutorat grand/petit à l’école …

 

Mali : améliorer la formation des professeurs en mathématiques

  • Réalisation et diffusion d’une étude liée à la problématique de l’enseignement des mathématiques
  • Formation d’enseignants de mathématiques à de nouvelles méthodes pédagogiques
  • Plaidoyer pour l’intégration de nouvelles méthodes pédagogiques dans la formation initiales
  • Mutualisation et diffusion dans le réseau

 

Burkina Faso : maintenir les filles à l’école et contribuer à leur réussite scolaire

  • Sensibiliser les communautés à la scolarisation des filles : théâtre forum sur l’importance de la scolarisation des filles, émissions radiophoniques pour une sensibilisation des communautés à la scolarisation et au maintien des filles, formation des mères éducatrices et des enseignants au soutien des filles scolarisées et pour un allègement des tâches domestiques, prévention des violences et des discriminations…
  • Formation des enseignants à une pédagogie sensible au genre
  • Mise en place de clubs de veille pour s’assurer de l’effectivité des bonnes pratiques

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux