Partenariat Educatif de Solidarité Internationale : les lauréats

Le jury du PESI a accordé un soutien à 8 projets de « partenariats éducatifs » permettant à des éducateurs d’échanger et de coopérer « entre pairs » avec d’autres éducateurs dans le monde.

Depuis 2005, le Partenariat Educatif de Solidarité Internationale (PESI) a accompagné plus de 100 projets de coopération éducative entre enseignants de France et du monde. Ouvert à l’ensemble des professionnels des métiers de l’éducation, il a pour objectif de favoriser l’échange entre homologues à l’international et promouvoir les valeurs de l’éducation à la solidarité et à la citoyenneté afin de construire ensemble des pratiques pédagogiques innovantes et adéquates.

« Confronter ses pratiques à celles qui sont mises en œuvre de l’autre côté du monde sur des thématiques communes, c’est prendre du recul sur sa manière de faire, explique Carole Coupez, responsable des programmes pédagogiques à Solidarité Laïque. Plus qu’un projet, le PESI est un moyen pédagogique favorisant l’évolution des pratiques professionnelles dans le monde de l’éducation. »

Le jury PESI, composé de représentants de la CASDEN, de la MAIF, de la MGEN et de Solidarité Laïque qui pilote ce dispositif, s’est réuni le 7 décembre dernier et a examiné une douzaine de projets de grande diversité tant dans leur dimension que des métiers de l’éducation concernés : enseignants, professeurs stagiaires en formation, animateurs éducatifs et culturels…

Pour cette année universitaire 2017-2018, 8 projets ont été retenus pour un total attribué de 27 000 €. Ils concernent des partenariats avec les pays suivants : le Sénégal, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Rwanda, le Togo :

  • ESPE Clermont Ferrand et Sénégal ; écoles à Singuinchor : regards croisés sur l’éducation et la solidarité
  • Ligue de l’enseignement FOL 66 et Cameroun Agence service civique national de participation au développement du pays : capitalisation et réinvestissement de l’apprentissage via des plateformes d’échanges entre formateurs et tuteurs.
  • ESPER de Bretagne : le livre de recettes du monde, une correspondance culinaire entre l’Afrique, l’Amérique et l’Europe.
  • ESPE d’Aquitaine et Sénégal : l’enfant au centre des échanges pédagogiques et didactiques entre les établissements de Foundiougne et l’ESPE d’Aquitaine II
  • Association ADJD Auprès des jeunes démunis et RCA AJDJ Centreafrique : NDOYE 2
  • Association ADOS et Sénégal IA MEN Sénégalais académie de Matam : partenariat sur l’ECSI « éducation globale »
  • ESPE Niort et Rwanda : création d’une structure d’accueil pour les jeunes enfants de 3-6 ans en région de Bwira Gitarama et formation des enseignantes
  • Ecole primaire Roman Rolland à Nanterre et Togo école primaire publique : « vers un monde durable ! » échanges culturels pédagogiques et thématiques France Togo

 

Les projets sont portés par des ESPE Ecoles supérieures de Professorat et de l’Education, des associations d’éducation populaire et d’insertion de jeunes, des établissements scolaires autour d’échanges croisés sur : la formation didactique en maternelle, la coopération et la formation entre tuteurs de volontaires en service civique, la correspondance internationale comme outil didactique et interculturel, l’insertion des jeunes en difficulté, des échanges internationaux sur l’éducation à la citoyenneté mondiale, le développement durable…

Pour en savoir plus : www.solidarite-laique.org email : pesi@solidarite-laique.org

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux