Soutien au camp de réfugiés de Borj El Chamali

Localisation :

A 3 km à l’est de Tyr au Sud Liban

 

Les bénéficiaires :

Les 20 000 réfugiés palestiniens du camp de Borj el Chamali pour la plupart des localités de Hawla et de Tibériade, au nord de la Palestine.

 

Objectifs :

Soutenir le camp de Borj El Chamali à travers le recueil des témoignages des “anciens du camp” (arrivés en 1948) : préserver la mémoire des réfugiés palestiniens et témoigner des conditions de vie dans le camp.

 

Action :

L’”Atelier d’écriture-Mémoire des réfugiés palestiniens” du camp a débuté en juin 2004 avec la collecte d’enregistrements des entretiens effectués auprès des “anciens” arrivés en 1948.

Ces entretiens revêtent deux formes : récits des anciens et entretiens undividuels ouverts à l’ensemble de la population du camp sur la vie au quotidien.
Ils ont été décryptés, traduits et retranscrits et des thématiques ont été dégagées en lien avec l’actualité popilique et le contexte historique.

Une exposition (en français et en arable) d’une dizaine de panneaux sera réalisée à partir des entretiens effectués.

 

Partenaires :

  • En France : Fédération de la Ligue de l’enseignement du Morbihan
  • Au Liban :
    • Tadamoun Wa Tanmia
    • Al Houa

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux