Un nouveau Président pour Coordination Sud

Jeudi 4 décembre, Philippe Jahshan, directeur des actions de coopération internationale de Solidarité Laïque, a été élu Président de Coordination SUD à l’unanimité par le Conseil d’administration.

Philippe Jahshan, nouveau Président de Coordination Sud, prendra ses fonctions le 5 janvier 2015.

 

Un acteur engagé de la solidarité internationale

« Cette élection du directeur des actions à l’international de Solidarité Laïque à la fonction de Président de Coordination SUD est un signe fort, lance Dominique Thys, Président de Solidarité Laïque. Elle témoigne de l’expertise et de la pertinence de Solidarité Laïque en matière de solidarité internationale. »
Avant de prendre la direction du secteur international de Solidarité Laïque en 2009, Philippe Jahshan a occupé le poste de chargé de projets au Liban et au Maroc puis de responsable géographique Méditerranée au sein de cette organisation. Il a également assuré la fonction de coordinateur du Réseau Euromed France de 2005 à 2008 et la présidence du F3E de 2010 à 2012. Philippe Jahshan est investi au sein deCoordination Solidarité Urgence Développement depuis 2009. Il entre au Conseil d’administration de Coordination SUD en 2010, au sein duquel il a le mandat de référent Europe jusqu’à ce jour.

 

Un projet et une ambition forte pour Coordination SUD

Pour Coordination Solidarité-Urgence-Développement, Philippe Jahshan souhaite que « notre maison commune soit une plateforme encore plus dynamique, plus créative, plus proactive, plus visible et plus forte ; à l’avant-garde de notre secteur pour porter plus haut nos idées et nos propositions, pour valoriser notre diversité et notre richesse, et pour défendre nos intérêts (…) ».

Face aux défis actuels (crise, reconnaissance progressive des sociétés civiles du Sud, baisse tendancielle de l’aide publique au développement, agenda post-2015, etc.), Philippe Jahshan propose de « poursuivre le renforcement de notre gouvernance autour de principes conducteurs clé pour que l’on y veille collectivement : démocratie, transparence, coresponsabilité, subsidiarité et diversité ».

Il s’engage également à «  continuer à développer la notoriété de Coordination SUD au travers d’une stratégie sur trois échelles : nationale, européenne et internationale (voir ci-dessous) ».
Philippe Jahshan entrera en fonction à compter du 5 janvier 2015.

 

Verbatim

“Coordination SUD est au coeur du secteur de la solidarité internationale mais ne peut agir seule. Une stratégie partenariale proactive avec les autres collectifs et plateformes de solidarité internationale s’impose. Notre force doit aussi se nourrir du mouvement associatif et de la famille de l’économie sociale dont nous faisons partie. Enfin, être innovants, c’est aussi explorer et développer les relations avec les universités et centres de recherche.

A l’’échelle européenne : Coordination Sud peut encore renforcer sa place et son influence à Bruxelles pour faire entendre la voix des ONG françaises, valoriser nos approches, et défendre nos intérêts. C’est aussi nécessaire pour aider également les membres en retour à mieux comprendre les débats européens, souvent complexes. Coordination Sud, doit être ce levier pour notre secteur qui, en France, est bien moins développé comparé aux voisins anglo-saxons. Nous allons continuer à investir dans Concord mais au-delà aussi vers les plateformes d’urgence par exemple. Coordination Sud a en effet une particularité et un atout à faire valoir car elle associe solidarité, urgence et développement.

A l’’échelle internationale, Coordination Sud doit aussi continuer à jouer sa partition mondiale en articulation avec ses membres et ses alliés en France et en Europe. L’enjeu : mieux suivre et peser sur les débats mondiaux – “Post 2015”, efficacité du développement etc… – et enrichir nos réflexions des apports des plateformes du Sud , qui réfléchissent et avancent sur des problématiques similaires, proposent de nouvelles alternatives qui peuvent constituer des alliances stratégiques pour notre secteur.
Philippe Jahshan

 

Coordination Solidarité Urgence Développement (SUD) en bref

Coordination SUD – Solidarité Urgence Développement – est la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale. Fondée en 1994, elle rassemble aujourd’hui plus de 140 ONG, dont une centaine qui mènent des actions humanitaires : intervention d’urgence, aide au développement, protection de l’environnement, défense des droits humains auprès des populations défavorisées et actions d’éducation à la solidarité internationale et de plaidoyer.
Coordination SUD assure une mission d’appui à la professionnalisation des ONG françaises et de représentation de leurs positions auprès des institutions publiques et privées, en France, en Europe et dans le monde.

Pour en savoir plus :www.coordinationsud.org

 

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux