Des correspondances illustrées entre des enfants du Sénégal et de la France

Découvrez ces échanges entre enfants et jeunes du Sénégal et de la France, des correspondances qui illustrent les différences culturelles entre ces deux pays. Une beau support pour sensibiliser jeunes et moins jeunes à l'éducation dans le monde ! 

En octobre 2004, les enfants du quartier Diamagueune à Dagana, petite ville au nord du Sénégal, prenaient le chemin de l’école, et pour la plupart, c’était la première fois. Avant cette date, il n’y avait pas d’école dans le quartier. Une correspondance avec les élèves de l’école Vitruve à Paris dans le XXe arrondissement s’est initiée au même moment, qui a donné lieu à des ouvrages illustrés, « Les imagiers » des éditions « Ici et là-bas ». L’idée des livrets est née des lettres échangées, des questions posées et de l’envie de partager des connaissances avec d’autres enfants, ici et là-bas. 3 imagiers ont été confectionnés sur  des thématiques différentes qui découlent d’un travail commun et d’une véritable envie de partager des différences qui se transforment, au fil des pages, en source de richesse pour celui qui les lit. Les enfants ont voulu partager des modes de vie différents, des cultures différentes, des environnements différents au travers d’ouvrages uniques, tout aussi beaux qu’instructifs !

 

Imagier Les Repas ici et là basLes repas, d’ici et là-bas : Mangeons-nous la même chose en France et au Sénégal ? Avons-nous les mêmes recettes ? Cuisinons-nous de la même façon ? Avec les mêmes ingrédients ? Toutes ces questions, les élèves des écoles de Dagana et de Paris se les sont posées. Toutes leurs réponses ont été rapportées et illustrées dans cette imagier « Les repas, d’ici et là-bas… ». Cet ouvrage est un bon moyen de valoriser les échanges entre les différentes cultures et de pouvoir découvrir un pays par le biais de son histoire culinaire ! L’intérêt étant de faire travailler les élèves sur nos habitudes de vie ici et ailleurs. Présentées sous l’angle de la cuisine, c’est un bon moyen de se connaitre mieux ! On y retrouve même les recettes du Pot au Feu et du Thiéboudiène, ou « riz au poisson », le plat le plus populaire au Sénégal.

 

 

 

Imagier Les arbres ici et là bas

Les arbres, d’ici et là-bas : Que racontent les arbres d’ici et là-bas ? Sont-ils les mêmes ? Y-a-il le même nombre de saisons en France et au Sénégal ? Toutes ces questions, les élèves des écoles de Dagana et de Paris se les sont posées. Toutes leurs réponses ont été rapportées et illustrées dans cette imagier « Les arbres, d’ici et là-bas… ». Les herbiers que l’on peut confectionner pour garder une trace de chaque arbre que l’on croise sur notre chemin, sont-ils les mêmes lorsque l’on passe d’un pays à un autre ? Il y a une telle diversité d’environnement, de climat, de saison entre les pays qu’on ne peut pas retrouver la même faune et la même flore partout. Cet ouvrage est un bon moyen de valoriser les différences environnementales entre ces deux pays. D’autre part, il peut permettre d’aborder les questions d’écologie, d’éco-citoyenneté, le rapport que nous avons à la nature, dès le plus jeune âge. Toutes ces questions qui sont au cœur des débats actuels.

 

 

Imagier Les Chemins de l'école ici et là bas

Les chemins de l’école, d’ici et là-bas : Les habitudes quotidiennes sont-elles les mêmes entre deux pays différents ? Les moyens transports sont-ils les mêmes ? Les chemins qui mènent à l’école sont-ils différents ? Toutes ces questions, les élèves des écoles de Dagana et de Paris se les sont posées. Toutes leurs réponses ont été rapportées et illustrées dans cette imagier « Les chemins de l’école, d’ici et là-bas… ». Avant 2004, les enfants qui vivaient dans le quartier Diamagueune à Dagana n’avaient pas tous la possibilité d’aller à l’école car il n’y en avait pas à proximité de chez eux.Certains se sont rendus très tardivement sur le chemin de l’école. Cet ouvrage permet aux élèves de se poser la question de l’accès à l’éducation en France et dans le monde, ainsi que sur les conditions dans lesquelles ils évoluent (à l’école, à la maison, etc.). Au travers de cet imagier, nous pouvons suivre les pas d’enfants    d’ici et de là-bas et emprunter les chemins de l’école ensablés ou  bétonnées.

 

 

 

 

Les Imagiers ” Ici et là-bas” 

Public : 6 à 12 ans

Tarif : 5 euros

Frais d’envoi : 3,20 euros

Pour commander, envoyez-nous le bon de commande.

Pour toutes questions relatives aux outils pédagogiques, contactez-nous ! eas@solidarite-laique.org 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux