L’égalité femmes-hommes pour un développement durable : osons le genre !

Créée en janvier 2006, l’objectif de la commission Genre est de favoriser l’intégration du concept et de la pratique du genre dans les différents domaines de l’activité des ONG : éducation au développement, plaidoyer, projets de terrain, fonctionnement interne (cf. p. 30 et 58). Membres de la commission : Adéquations, AFVP (Association Française des Volontaires du Progrès), Aster, CEMEA-INFOP (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active), CIEDEL (Centre International d’Etudes pour le Développement Local), ENDA TM (Environnement et Développement du Tiers Monde), Enfants réfugiés du Monde, Equilibres & Populations, F3E, FORIM (Forum des Organisations de Solidarité internationale issues des Migrations), Genre en Action, GREF (Groupement des Retraités Educateurs sans Frontières), Handicap international, IFAID (Institut de Formation et d’Appui aux Initiatives de Développement), Sidaction.

Coordination SUD remercie toutes les structures et les personnes qui se sont impliquées dans l’organisation, la mise en œuvre et l’animation de la journée Genre et solidarité internationale du 12 décembre 2006. La journée a été organisée par la commission Genre de Coordination SUD, avec l’appui du réseau Genre en Action ; mise en œuvre par Clémence Pajot et Florence Mc Bain, de Coordination SUD ; animée par Michel Cahen, du Centre d’études sur l’Afrique noire (CEAN, université de Bordeaux).

Suivez-nous sur les réseaux sociaux