Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, grâce au pouvoir de l’éducation

2020: les droits des femmes à nouveau mis à rude épreuve avec la pandémie

130 millions
(25%) de filles ne sont toujours pas scolarisées

2/3
des analphabètes sont des femmes

11 millions de filles
supplémentaires risquent de ne jamais retourner à l’école après la pandémie

7 millions
de grossesses non désirées

4 millions
de mariages précoces supplémentaires dans les 2 prochaines années

1/3 des femmes
a subi des violences physiques et/ou sexuelles

Découvrez 3 projets qui ont besoin de votre soutien !

Aidez-nous à progresser vers un monde plus égalitaire et plus juste, grâce au pouvoir de l’éducation.

Tunisie : Les chaines du succès » de Zeflene : améliorer l’indépendance économique des femmes

 

@Tous droits réservés / Solidarité Laïque / Adobe Stock / Shutterstock

 

La plupart des femmes tunisiennes subissent encore des inégalités, des discriminations ou doivent se contenter d’un emploi précaire et mal rémunéré. Privées de lien social, elles ne connaissent pas leurs droits et n’ont pas les capacités de s’unir pour lutter contre de telles inégalités.

 

OBJECTIFS DU PROJET :

❱ Améliorer l’accès à un emploi et l’indépendance économique des femmes sur le territoire de Kasserine.
❱ Renforcer le groupement de femmes rurales « Les chaines du succès » de Zeflene, initié en 2018 dans le cadre du programme Soyons Actifs/Actives et regroupant déjà une cinquantaine de participantes.
❱ Former 30 femmes supplémentaires de 20 à 35 ans habitant en milieu rural à la valorisation et la commercialisation de la figue de barbarie biologique, qui possède de nombreux atouts médicinaux
et s’avère donc une véritable source d’emploi et de développement local.

France : Projet Chrysalide, faciliter le droit au travail des mères isolées

 

@Tous droits réservés / Solidarité Laïque / Adobe Stock / Shutterstock

 

En France, les mères isolées ont deux fois plus de risques de se retrouver au chômage que l’ensemble des femmes. Le fait de devoir gérer seules les tâches domestiques et leurs enfants complique leur intégration dans le monde du travail…

 

OBJECTIFS DU PROJET :

❱ Amener 18 mères isolées à concilier parentalité et travail.
❱ Les aider à reprendre confiance en elles et à s’exprimer pour accéder à leurs droits et à leur citoyenneté.
❱ Organiser des ateliers hebdomadaires participatifs sur la construction d’un projet professionnel, les formations, la recherche d’un emploi, les modes de garde, la parentalité, la gestion du stress…
❱ Déconstruire les préjugés sexistes en faisant notamment intervenir des femmes travaillant dans le BTP ou cheffes d’entreprise.

Madagascar : Projet Sandratra, favoriser l’insertion socioprofessionnelle et citoyenne de filles-mères mises au ban de la société

 

@Tous droits réservés / Solidarité Laïque / Adobe Stock / Shutterstock

 

Dans ce pays où 1/3 des filles 15 à 19 ans a au moins un enfant, les grossesses précoces représentent l’une des causes majeures d’abandon de la scolarité. Rejetées par leur famille et la société en tant que filles-mères, elles se retrouvent démunies et en proie à l’exploitation. Elles ne parviennent pas à élever décemment leurs enfants, qui constituent la grande majorité des enfants des rues de la capitale.

 

OBJECTIFS DU PROJET :

❱ Favoriser l’insertion sociale, professionnelle et citoyenne des jeunes mères célibataires dans les quartiers défavorisés de la capitale, Antananarivo.
❱ Leur proposer une prise en charge globale dans le cadre d’un Laboratoire d’Innovations Sociales (LABIS) installé au coeur de ces quartiers : construction d’un projet individualisé, formation, accompagnement vers une insertion économique et citoyenne, suivi par un tuteur.
❱ Répondre à leurs besoins de base durant la prise en charge : crèche, inscription scolaire, nourriture, accès aux soins, mise en relation pour l’hébergement…
❱ Accompagner 900 jeunes mères isolées : 300 par an durant 3 ans.
❱ Favoriser la pérennisation et l’élargissement du projet dans le cadre d’un partenariat avec la Commune Urbaine d’Antananarivo.

Aidez-nous à progresser vers un monde plus égalitaire et plus juste, grâce au pouvoir de l’éducation.

L’impact de votre don pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes

 



 

 

@Tous droits réservés / Solidarité Laïque / Adobe Stock / Shutterstock