Accueil des enfants en situation de handicap à l’école : que pensent les parents d’élèves ?

Entre esprit d’ouverture et inquiétudes, 86% des parents d’élèves souhaitent un meilleur accueil des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires. Solidarité Laïque lutte contre toutes les formes d’exclusion et met au coeur de ses actions l’éducation inclusive. L’APAJH, membre de Solidarité Laïque, vient de publier une étude qui nous éclaire sur la perception du handicap en France.

Sur la théorie, tout le monde est d’accord : le droit à l’éducation des enfants en situation de handicap est un droit fondamental. La loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances prévoit que le service public d’éducation doit veiller à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. L’APAJH, membre de Solidarité Laïque, a souhaité interroger les parents d’enfants de 3 à 15 ans, connaître leurs opinions et attentes en matière d’accompagnement. Cette étude menée par Harris Interactive révèle un point de vue positif mais aussi quelques inquiétudes.

 

68% des parents estiment que plus le niveau est élevé, plus il est difficile pour ceux qui sont en situation de handicap de s’intégrer à la classe.

 

Les parents sont bien conscients des difficultés rencontrées par les élèves et les équipes éducatives dans l’accueil des enfants en situation de handicap. Mais la grande majorité, soit 90% d’entre eux estiment qu’il est positif pour les élèves non-handicapés de suivre une scolarité avec des élèves en situation de handicap.

Malgré une perception et un a priori très favorable de la scolarisation des élèves en situation de handicap à l’école ordinaire, une part notable des parents témoigne de certaines inquiétudes : 30% craignent de voir la présence d’enfants en situation de handicap ralentir le rythme de la classe, et presque autant redoutent que les aménagements mis en place pour ces élèves perturbent les autres ou les avantagent. Un résultat qui laisse transparaître un manque d’information à l’égard des parents d’élèves comme des équipes éducatives.

 

86% d’entre eux encouragent une plus grande ouverture des établissements scolaires aux élèves en situation de handicap

 

Les parents interrogés constatent que la marge de progrès est encore importante dans l’accueil des élèves en situation de handicap à l’école. Un constat qui concerne tous les types de handicap : élèves en situation de handicap moteur (63%), de handicap sensoriel (69%) ou de handicap physique ou mental (72%).  

 

Entre esprit d’ouverture et doutes, les parents se positionnent finalement pour une plus large scolarisation, 86% d’entre eux encouragent une plus grande ouverture des établissements scolaires aux élèves en situation de handicap, y compris dans la classe de leurs enfants.

Pour l’APAJH, ce paradoxe exprimé est un révélateur d’un effort à fournir collectivement pour que les parents soient mieux informés concernant les différents types de handicap, car tout enfant en situation de handicap est de droit un élève et doit bénéficier d’un parcours personnalisé.

 

Retrouvez le communiqué de presse de l’APAJH

 

A propos de l’APAJH :

Depuis plus de 40 ans, l’APAJH, association militante et gestionnaire, réunit des femmes et des hommes qui, en tant que citoyens, veulent faire avancer la réflexion et l’action en faveur des personnes en situation de handicap. Cette force collective se retrouve autour des valeurs de laïcité, citoyenneté et solidarité.

En savoir plus

MOTS-CLES :

Suivez-vous sur les réseaux sociaux