Près de 8000 élèves tunisiens équipés grâce à la Rentrée Solidaire

Avec la Rentrée Solidaire Tunisie, 7744 élèves tunisiens ont pu faire leur rentrée avec du matériel scolaire neuf : sacs, cahiers, crayons, stylos, feutres, gommes, matériel de géométrie, carnets… Retour sur la distribution.

Au premier semestre 2017, ce sont plus de 500 établissements scolaires français qui ont collecté des fournitures et des dons pour les élèves de Tunisie dans le cadre de la Rentrée Solidaire. En cette rentrée 2018, ils sont 7744 jeunes dans toute la Tunisie à bénéficier de matériel neuf pour démarrer cette année dans de meilleures conditions. Les 6 tonnes de fournitures ont été réparties en lots avant d’être acheminées dans les différentes régions tunisiennes, grâce à l’appui du ministère tunisien de l’Education, et les 20 000 euros collectés ont permis d’acheter, sur place, 7500 sacs à dos qui sont venus s’ajouter aux 244 envoyés de France. Un coup de pouce dans un pays où les inégalités dans l’éducation sont criantes.

Livraison des sacs au collège Addkhila dans la région de La Manouba
Composition d’un kit scolaire pour un élève – Ecole Almakhsouma dans la région de Kairouan

 

Équiper une centaine d’écoles et de collèges démunis

 

Pour identifier les 7744 élèves bénéficiaires, les partenaires de Solidarité Laïque et le ministère de l’Education tunisien ont sélectionné ensemble une centaine d’écoles et de collèges dans le besoin. En complément, le ministère a fourni gratuitement l’intégralité des manuels dans les écoles où Solidarité Laïque est intervenu. « C’est une vraie réussite. Le ministère a participé à la Rentrée Solidaire. En général, les élèves doivent acheter leurs manuels. C’est une économie précieuse pour les familles » commente Michel Debon, administrateur de Solidarité Laïque en charge de la distribution sur place.

 

Parmi ces écoles, la grande majorité sont des écoles rurales aux infrastructures parfois insuffisantes (manque de salles pour une bibliothèque, une salle d’études, une cantine…). S’y ajoute un manque de matériel pour les élèves. Cette initiative, afin de les équiper en fournitures, est complémentaire du programme de Solidarité Laïque qui agit dans ces territoires, dans le cadre du programme concerté pluri-acteurs mené en Tunisie pour réduire les inégalités par les droits. “ Dans le cadre du projet “Vers une école rurale dynamique”, nous permettrons aux jeunes de bénéficier d’activités périscolaires. “, commente Guilhem Arnal.

 

Equipement de l'école de Douiret dans la région de Tataouine (Sud de la Tunisie)
Equipement de l’école de Douiret dans la région de Tataouine (Sud de la Tunisie)
Remise des lots à l’école Faj Enaam dans la région défavorisée de Kasserine
Ecole Almakhsouma de la région de Kairouan

 

Au collège Adkhila de la Manouba, situé dans une région proche de Tunis et filmé dans le reportage “Une journée à l’école en Tunisie”, 285 élèves ont reçu des fournitures scolaires. “C’est un vrai soulagement pour les enseignants et le directeur et une joie affichée des collégiens auxquels a été expliqué la provenance de ces fournitures ”, commente Michel Debon.

Les élèves du Collège Addkhila de la région de La Manouba récupèrent leurs fournitures scolaires.
Les élèves du Collège Addkhila de la région de La Manouba récupèrent leurs fournitures scolaires. Parmi eux, Youssef, le héros du reportage « Une journée à l’école en Tunisie »

 

La préparation des lots s’est faite avec des jeunes

 

Pour répartir les lots de fournitures, Solidarité Laïque a pu compter sur l’énergie de volontaires locaux (des jeunes scouts et des jeunes du Tunisian Forum, deux organisations tunisiennes membre du PCPA) et d’une jeune volontaire de Solidarité Laïque.

“ Nous devons tous être solidaires, ensemble pour que chaque enfant puisse travailler sans avoir à chercher un stylo ou un cahier. “ explique Fathi Hammemi, chef des scouts Tunisiens, chargé des projets sur la région de Ben Arous.

L'équipe de préparation des lots
L’équipe de préparation des lots

 

 

Une conférence de presse avec le ministre de l’Education

La veille de la rentrée des classes en Tunisie, une conférence de presse a rassemblé, dans les locaux des entrepôts du ministère, le ministre tunisien de l’Education (Hatem Ben Salem), la représentante de l’ambassadeur de France en Tunisie (Claudie Pion), un responsable de l’UGTT (Noureddine Chmingui), la directrice exécutive du PCPA (Ahlem Bousserwel), la représentante de Solidarité Laïque en Tunisie (Héla Nafti) et l’administrateur de Solidarité Laïque, responsable de la distribution (Michel Debon).

Ils ont ensuite assisté au départ du premier camion.

Conférence de presse du 14 septembre 2018
Départ du premier camion de la Rentrée Solidaire sous les yeux du Ministère de l’éducation et de la représentante de l’ambassadeur de France

 

En 2018, la Rentrée Solidaire met le cap sur le Tchad. Participer à la Rentrée Solidaire, c’est l’occasion pour les enfants et les jeunes de devenir acteurs d’un projet solidaire, d’expérimenter une nouvelle façon de se mobiliser. C’est aussi s’interroger sur le droit à l’éducation pour tous et sur sa mise en œuvre. Cette collecte de fournitures apporte ainsi une aide matérielle aux élèves et aux enseignants tchadiens pour qu’ils puissent étudier dans de meilleures conditions.

En savoir plus sur www.rentreesolidaire.org 

 

Photo de une : Ecole Almakhsouma dans la région de Kairouan

Suivez-vous sur les réseaux sociaux