La Marche Solidaire arrive dans le Nord de la France

Partie de Vintimille le 1er mai dernier, la Marche Solidaire pour les migrant-e-s entame cette semaine sa dernière ligne droite, hautement symbolique puisque les marcheurs arriveront à Calais après s’être arrêtés à Lille le week-end prochain. Solidarité Laïque, qui a apporté son soutien à l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes, appelle à rejoindre cette marche organisée à l’initiative de l’Auberge des migrants.

Détails de l'événement

  • Date:

Cette arrivée de la Marche Solidaire dans le Nord de la France est l’occasion de rappeler que des centaines de personnes, et parmi eux des mineurs, continuent à dormir dans les bois et sous les ponts de Calais ou de Grande-Synthe. Devenus invisibles suite au démantèlement de la jungle en 2016, elles ne peuvent passer en Angleterre et restent bloquées sur la côte d’Opale, souvent sans solutions.

 

Des enfants et des jeunes livrés à eux-mêmes aux périls de leur vie

Depuis les années 90, les gouvernements se succèdent mais les conditions de (sur)vie des femmes, hommes et enfants désireux de traverser la Manche n’évoluent pas. A force d’accords bilatéraux avec l’Angleterre rendant toujours plus hermétique la frontière franco-britannique, et de politiques répressives sur le sol français, ces exilés n’ont cessé depuis trois décennies de voir leurs droits bafoués et leurs rêves d’Outre-manche s’éloigner.

La prise en charge des mineurs dans ce contexte reste notamment une constante inquiétante, les prises en charge scolaires et psychologiques ne sont pas assurées, mettant en grave péril l’avenir de ces jeunes et pouvant mener à de tristes drames. A l’heure où l’Europe et le monde se radicalisent contre l’accueil des migrants et où le Sénat examine une énième loi sur l’asile et l’immigration qui porterait atteinte aux droits fondamentaux des migrants, Solidarité Laïque participera et appelle à participer aux étapes nordistes de la Marche Solidaire organisée à l’initiative de l’Auberge des Migrants.

 

L’action de Solidarité Laïque

En 2015, face au constat du non-respect de ses obligations par l’Etat, en matière de scolarisation sur le camp de Calais, à l’initiative d’un réfugié nigérian aidé de quelques bénévoles se constitue l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes qui accueillera les enfants et les adultes désireux de renouer avec l’éducation. Solidarité Laïque a apporté son soutien à ce projet. Cette expérience constitue un des cœurs d’engagement de Solidarité Laïque auprès des migrants sur le territoire national. A la marche solidaire dans le Nord de la France se joindront les bénévoles de l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes qui continuent d’agir localement. « Depuis le démantèlement du camp de Calais, la situation pour les migrants et les mineurs isolés s’est aggravée : isolement, violences, exposition à des trafics humains. » constate Nathalie Janssens, bénévole enseignante.


Suivez-vous sur les réseaux sociaux