Nos programmes pour la petite enfance

Suite au tsunami de 2004, Solidarité Laïque et ses membres sont intervenus sur des programmes post-urgence dans le secteur de l’éducation. Les besoins en termes de rénovation et réhabilitation sont nombreux. En 2008, le succès de ces actions et les liens tissés avec nos partenaires locaux nous ont amené à repenser notre stratégie pour construire des projets de développement. Depuis 2004, Solidarité Laïque a pris le parti de travailler dans un esprit laïque avec l’ensemble des communautés ethniques (cinghalaise et tamoule) et religieuses (bouddhiste, hindouiste et musulmane) de Sri Lanka, en favorisant les interactions et l’esprit de dialogue entre elles.

Après qu’un raz-de-marée considérable eut provoqué, le 24 décembre 2004, une catastrophe sur des milliers de kilomètres de côtes de l’Océan indien, Solidarité Laïque et ses organisations membres se sont mobilisées pour apporter leur aide aux populations sinistrées, sur des actions d’urgences pour réhabiliter le du secteur éducatif à Sri Lanka et en Inde.

 

En 2008, à l’issue des projets d’urgence réussis, les partenaires sri lankais, Solidarité Laïque et ses membres décident d’amorcer une réflexion sur les besoins du secteur éducatif post-crise pour un projet de développement.

En 2009, le programme pluriannuel« Education et Gouvernance dans la Province de l’Est du Sri Lanka » (EGPE 1)démarre. Ce programme de développement innovant concerne principalement le renforcement, à tous les niveaux, du système de gestion et de concertation de la petite enfance, du primaire et du secondaire.

 

A la suite de l’évaluation positive de ce programme, en 2011, une seconde phase a vu le jour sur la période 2012-2015 pour renforcer et approfondir les acquis, tout en suivant les recommandations faites lors de l’audit.

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux