Recherche une information

Créative, solidaire et autonome : histoire d’une potière tunisienne


Hanène Saidani travaillait 18 heures sur 24. Les poteries qu’elle fabriquait dans le Nord de la Tunisie avec ses sœurs et sa mère étaient vendues 1 centime d’euro. Depuis qu’elle a rejoint ce groupement d’intérêt économique solidaire, sa vie a changé. Histoire d’une émancipation rendue possible par un modèle différent,…