Recherche une information

Aidons l’école publique au Liban


La Rentrée Solidaire vient en aide aux élèves du Liban. Focus sur un pays où l’absence de moyens destinés à l’école publique affecte l’objectif de cohésion sociale.

Être réfugié au Liban


Ils seraient plus de 500 000 réfugiés palestiniens sur le territoire libanais toujours entassés au sein des 12 camps « officiels » de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient. Découvrez une vidéo sur leur quotidien.

Rapprocher les populations libanaises


Contribuer au « vivre ensemble » par l’éducation, telle est la mission de Tadamoun Wa Tanmia (TWT), notre partenaire historique au Liban, avec qui nous organisons cette année la Rentrée Solidaire pour les écoliers de l’école publique libanaise.

L’éducation au Liban : quel est le problème ?


Les taux de scolarisation et de réussite scolaire au Liban approchent ceux des pays occidentaux. Pourtant, 3 enfants sur 4 fréquentent le privé, communautaire, et l’école publique est délaissée par l’Etat. Une réalité qui contribue aux inégalités, notamment face à l’afflux de réfugiés syriens.

La Rentrée Solidaire 2016-17 avec les écoliers du Liban


Avec notre partenaire local, l’association TWT, nous soutenons depuis trente ans le système éducatif public dans la région de Saïda. La Rentrée Solidaire sera un levier supplémentaire pour y relever les défis de l’éducation pour tous : riches et pauvres, religieux et séculaires, libanais ou réfugiés, …