#8Mars : en 2020, continuons notre combat pour l’égalité femmes-hommes !

Le 8 mars 2020, c'est la Journée Internationale des droits des Femmes ! L'occasion de faire le point sur les avancées et les défis restants à relever.

Malgré de nombreuses avancées, les inégalités d’accès à l’éducation, aux soins de santé, d’autonomie financière ou conjugale persistent dans de nombreux pays. Revenons en chiffres sur les droits des femmes en 2020, pour continuer à faire changer les mentalités et améliorer l’avenir de toutes !

 

Les femmes et l’éducation: pour certaines, le chemin de l’école est encore long

 

Si des progrès substantiels sont à noter, on constate encore de grandes disparités en termes d’accès à l’éducation dans certaines régions du monde.

D’après l’Observatoire des inégalités, 800 millions de personnes sont analphabètes dans le monde. Malgré des progrès sur la réduction des écarts de sexe, le taux d’analphabètes est deux fois plus élevé chez les femmes. En Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et de l’Ouest seules la moitié des femmes sont alphabétisées.

On constate en Afrique Subsaharienne un cruel manque de parité dans les écoles, ou même d’accès à des infrastructures permettant d’accueillir des filles : en moyenne, 25 % des filles ne sont pas scolarisées, contre 19% des garçons, selon l’Observatoire des Inégalités.

Fait encourageant cependant, cet écart diminue dans l’enseignement supérieur; en effet, selon un rapport de l’UNESCO de 2018, les femmes représentent la majorité des diplômés de l’enseignement supérieur en moyenne dans le monde. Un pas de plus vers l’égalité hommes-femmes ?

 

> Lire aussi: Le rôle de l’éducation dans la promotion de l’égalité femmes-hommes

 

Les inégalités de genre : un combat quotidien

 

Aussi diverses que complexes, les inégalités de genre touchent toutes les régions du monde et se retrouvent dans plusieurs sphères : dans le monde du travail, de la santé, des relations conjugales et même des droits fondamentaux.

Dans un monde où certaines se battent pour obtenir le droit à l’avortement ou pour briser le plafond de verre professionnel, il est essentiel de continuer à contribuer quotidiennement à lutter contre les préjugés et agir sur les mentalités pour effacer les inégalités de genre. C’est ensemble, avec les hommes, que nous ferons avancer la cause des femmes et de toute la société. 

Selon le rapport sur les inégalités hommes-femmes publié par le Forum économique mondial, à ce rythme-là, il faudra encore 100 ans pour  atteindre l’égalité entre les genres.

Pour un monde plus juste, pour que le genre ne soit plus un obstacle à la dignité, à l’émancipation et à la citoyenneté. 

 

Lire aussi: Lilian Thuram: la laicité, un cadre pour construire un cadre pour construire l’égalité 


Quels objectifs pour Solidarité Laïque en 2020 ?

 

Solidarité Laïque est partenaire du Forum Génération Égalité, un rassemblement mondial organisé par ONU Femmes à Mexico les 7 et 8 mai, et à Paris du 7 au 10 juillet prochains. L’occasion d’élaborer un programme de mesures concrètes pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes d’ici 10 ans.

Vidéo : Nous sommes de la #GénérationÉgalité

Source : https://www.unwomen.org/fr/news/in-focus/international-womens-day

 

Le collectif Solidarité Laïque intègre dans l’ensemble de ses programmes l’indicateur “égalité de genre”. Avec  nos partenaires locaux dans nos pays d’intervention, et nos organisations membres, nous luttons tous les jours pour promouvoir les droits des femmes et des filles.

Grâce à la force de ce collectif, en 2020, ce seront des milliers de filles et de femmes qui accèderont à l’éducation, seront alphabétisées, sensibilisées à leurs droits sociaux et civiques, seront encouragées dans leur estime de soi pour et prendre pleinement leur place dans une société bâtie ensemble, et plus juste.  

 

Pour aller plus loin: 

Promouvoir l’égalité des genres

Des ressources pédagogiques pour aborder l’égalité femmes-hommes

Droits des femmes et militantisme: informer pour rendre acteur

Forum Génération Égalité 

Serment de Paris pour l’égalité hommes-femmes: la France doit se donner le moyen de ses ambitions !

 

Suivez-vous sur les réseaux sociaux